Lazzaro PONTICELLI, ultimo "poilu"

Regole del forum
Collegamenti al regolamento del forum in varie lingue ed alle norme sulla privacy in italiano.
julien
naufrago
naufrago
Messaggi: 52
Iscritto il: dom 16 dic 2007, 23:47

Lazzaro PONTICELLI, ultimo "poilu"

Messaggio da julien »

Buongiorno agli amici triestini. Non so se la notizia è arrivata fino a Trieste: domenica scorsa, 20 gennaio 2008, è morto Louis DE CAZENAVE, uno degli ultimi "poilus" (è cosi' che i francesi chiamano familiariamente i reduci delle prima guerra mondiale). Dunque, non resta più che un unico "poilu" vivente : Lazzaro (Lazare) PONTICELLI, nato a Bettola (Emilia-Romagna) nel 1897. Arrivo' in Francia a 10 anni, e nel 1914, prima che l'Italia entri in guerra, si arruolo' volontario nella celebre "Legione Garibaldina" di Peppino Garibaldi, che si battè nell'Argonne. Continurà la guerra nei ranghi del Regio Esercito, negli Alpini, e sarà naturalizzato francese alla veglia della II° guerra modiale.
Il presidente CHIRAC aveva annunciato, a suo tempo, che per la morte dell'ultimo poilu ci sarà una importante cerimonia : questa cerimonia sarà in onore di un italo-francese, è verament straordinario e commovente. Oggi tutto cio' è dimenticato, ma migliaia di giovani italiani si arruolarono volontari per difendere le "due sorelle latine".
Qui sotto, qualche stralcio di un intervista accordata recentement da Lazzaro PONTICELLI.

"J’étais Italien mais je voulais défendre la France qui m’avait accueilli. C’était ma manière de dire merci. Je me suis alors porté volontaire en me présentant à la caserne du Boulevard Richard Lenoir où on m’a incorporé dans le Premier Régiment étranger (La Légion étrangère). Je suis parti dans l’Argonne. Au début, nous savions à peine nous battre et nous n’avions presque pas de munitions. Chaque fois que l’un d’entre nous mourait, on se taisait et on attendait son tour ».


Un souvenir fort de ces combats de 1915 en Argonne, précisément sur la côte 707 :
« J’ai secouru un type qui avait perdu sa jambe. Je l’ai tiré jusqu’à notre tranchée sous les balles allemandes. Et, avant que les infirmiers ne se précipitent sur lui pour le soigner et l’évacuer à l’arrière du front, il a voulu me serrer dans les bras et m’a dit : « Merci pour mes quatre enfants ». Je ne sais pas ce qu’il est devenu ».

« Je suis resté sur ce front jusqu’en 1915 puis, comme l’Italie était entrée en guerre et que j’avais la nationalité italienne, j’ai été enrôlé de force dans l’armée italienne. Mais je ne voulais pas quitter la France. J’avais passé ma jeunesse à Paris, mes frères s’y étaient installés et les quelques mois dans la Légion avait fait de moi un Français. Il a alors fallu une escorte de deux gendarmes français pour faire le trajet Paris-Turin et m’incorporer dans le Troisième régiment de Chasseurs alpins italiens. J’ai été affecté à la 159ème compagnie de mitrailleuse, dans le premier contingent pour aller au front. J’ai combattu jusqu’à la fin de la guerre sous l’uniforme italien. Nous nous battions contre les Autrichiens dans le Tyrol ».


Avatar utente
babatriestina
Capo postier
Capo postier
Messaggi: 38253
Iscritto il: dom 25 dic 2005, 19:29
Località: Trieste, Borgo Teresiano

Messaggio da babatriestina »

Diamine, M Ponticelli è più vecchio dei "ragazzi del 99"! :shock:
ici, on parle beaucoup de ceux qui étaient de l'autre côté, même s'ils étaient alliés avec les Boches...


"mi credo che i scrivi sta roba per insempiar la gente" ( La Cittadella)
julien
naufrago
naufrago
Messaggi: 52
Iscritto il: dom 16 dic 2007, 23:47

Messaggio da julien »

Merci pour la transition, babatriestina !
Oui, je trouve que par moments vous faites un peu trop l'apologie, sur le forum, de l'Autriche-Hongrie (et donc du reich allemand). Bien sûr, je déplore la boucherie immense qui fut la première guerre mondiale ; je suis très sensible à cette magnifique civilisation disparue qui fut l'Autriche-Hongrie, et je respecte profondement les soldats, allemands et austro-hongrois, qui ont fait ce qu'ils croyaient être leur devoir. D'accord.
Mais sur le forum (je ne cite personne en particulier, mais tout le monde comprendra...) je constate souvent la présence de nostalgiques de l'Autriche-Hongrie qui prennent des libertés avec l'histoire. C'est tout de même difficile d'oublier que la première guerre mondiale fut déclenchée d'initiative par l'Autriche-Hongrie d'abord et par l'Allemagne ensuite ; que la neutralité de la Belgique fut violée par l'Allemagne ; que la guerre sous-marine d'abord et la guerre des gaz fut déclenchée d'initiative par les empires centraux ; que les démocraties se trouvaient de l'autre côté ; que des milliers de jeunes de la planète entière, épris de liberté, s'enrolèrent volontaires dans les armée alliées, mais aucun dans celles des armées des empires centraux...
Face à ces arguments difficilement contestables, je trouve que c'est d'un très mauvais goût se moquer du fait que le premier soldat italien rentré à Trieste s'appellait Pagliacci.
C'est pourquoi je trouve que le fait que le dernier "poilu" survivant soit un italien, engagé volontaire pour le salut de la patrie des droits de l'homme, c'est un très beau symbole. Lorsque son heure arrivera, la France toute entière le saluera, émue et reconnaissante; et peut-être qu'en Italie on se souviendra que dans les tranchées du Carso il n'y avait pas que Mussolini, mais aussi des sincères démocrates tels qu'Emilio Lussu, Corridoni, Stuparich, Cesare Battisti et combien d'autres.


Avatar utente
babatriestina
Capo postier
Capo postier
Messaggi: 38253
Iscritto il: dom 25 dic 2005, 19:29
Località: Trieste, Borgo Teresiano

Messaggio da babatriestina »

merci de l'intervention, je suis tout à fait d'accord avec toi.
Les forums, c'est ce que les forumistes écrivent...
C'est pour moi une vision très locale et inspirée peut être par la constatation que l'Italie à Trieste ne s'est pas montrée au niveau des expectations. Et on oublie toujours l'Allemagne quand on parle de la première guerre .
A propos des volontaires pour les empires centraux, c'est ce qu'a demandé Macondo, mais sans qu'aucun lui réponde.
Quand je lis que M Ponticelli s'est présenté boulevard Richard Lenoir, je n'ai pas pu m'empêcher de penser que.. il allair rencontrer Maigret chez soi.. :-D


"mi credo che i scrivi sta roba per insempiar la gente" ( La Cittadella)
Avatar utente
babatriestina
Capo postier
Capo postier
Messaggi: 38253
Iscritto il: dom 25 dic 2005, 19:29
Località: Trieste, Borgo Teresiano

Messaggio da babatriestina »

J'ai cherché sur la toile ( mais on ne disait pas Réseau? maintenant j'ai lu Toile) et j'ai trové un article un peu plus vieux:

MILANO - Sono 7 i cavalieri di Vittorio Veneto ancora in vita. Lo rivela Alessandro Vanni nell’aggiornamento sulla sua inchiesta pubblicato questo mese dal sito “Cime e Trincee”.

Si tratta di Lazzaro Ponticelli (1897), Giustino Tuberi (1898), Delfino Borroni (1898), Francesco Chiarello (1898), Alberto Agazzi (1899), Pasquale Costanzo (1899) e Giovanni Antonio Carta (1899). Nel corso del 2006 sono scomparsi 8 cavalieri, sei dei quali classe 1899. Così come ricorda Alessandro Vanni nella sua importante inchiesta si tratta dei combattenti dell’Isonzo, del Piave e del Grappa, luoghi che loro possono ancora raccontare.

L’anno scorso è morto a Parigi il veterano francese della Grande Guerra. A Parigi si è spento infatti serenamente la notte del 9 novembre Maurice Floquet, il più anziano tra i 5 reduci rimasti dal Primo Conflitto Mondiale. E’ morto poche ore prima delle celebrazioni per l’armistizio del 1918. I famigliari hanno raccontato che negli ultimi anni si era chiuso in se stesso, ma non aveva mai avuto parole di odio nei confronti del “nemico di guerra” o di chi quella tragica Guerra l’aveva voluta.

Restano ora Louis de Cazenave, 109 anni, Renè Giffaud, 107, Lazare Ponticelli e Jean Grelaud, entrambi di 108. Proprio Giffaud (nella foto sotto qui accanto) ha assistito alla cerimonia per l’armistizio che si è tenuta sotto l’Arco di trionfo a Parigi insieme al presidente della Repubblica Jacques Chirac: è la prima volta che viene organizzata questa iniziativa nel tentativo di tramandare ai giovani i ricordi di una Guerra combattuta 90 anni fa e passata alla storia per i suoi gesti di eroismo, certo, ma anche per le sue barbarie vissute sul fronte della Somme in Francia.
(http://www.lineacadornaviadipace.it/ind ... e1917.html)
un autre article
http://www.cimeetrincee.it/reduci.htm
a aussi une photo de M Ponticelli :-D


"mi credo che i scrivi sta roba per insempiar la gente" ( La Cittadella)
julien
naufrago
naufrago
Messaggi: 52
Iscritto il: dom 16 dic 2007, 23:47

Lazzaro (lazare) Ponticelli è morto il 12 marzo 2008

Messaggio da julien »

Le dernier "poilu" français est décédé mercredi 12 mars 2008 au Kremlin-Bicêtre dans le Val-de-Marne, la ville où il habitait.

L'Elysée a annoncé à la mi-journée la mort de Lazare Ponticelli à l'âge de 110 ans. "J'exprime aujourd'hui la profonde émotion et l'infinie tristesse de l'ensemble de la nation alors que disparaît Lazare Ponticelli, dernier survivant des combattants français de la Première guerre mondiale", a fait savoir Nicolas Sarkozy dans un communiqué. "Lazare Ponticelli a été tout au long de sa vie un semeur d'espoir qui refusait la fatalité. Alors que ses amis lui demandaient de se reposer, il répétait inlassablement : ''Non, il faut que les jeunes sachent'", a déclaré de son côté le ministre de la Défense, Hervé Morin.

Né en 1897 à Bettola, une petite commune italienne (Emilia-Romagna), Lazare Ponticelli tenait à témoigner aussi longtemps que possible des combats qu'il avait vécus comme engagé volontaire dans la Légion Etrangère (dans ce régiment qu'on appellait la "Légion garibaldienne", composé uniquement de volontaires italiens) alors qu'il n'avait que 16 ans depuis sa maison du Kremlin-Bicêtre. "Les premiers poilus qui sont tombés ont droit à autant d'honneur que moi qui suis le dernier", disait l'ancien combattant.

Après la mort de Louis de Cazenave, l'avant-dernier poilu le 20 janvier dernier, le secrétaire d'Etat à la Défense chargé des Anciens combattants avait annoncé qu'un hommage était en préparation pour célébrer la mémoire de ces combattants de la Première guerre mondiale. Il prendra la forme d'une messe aux Invalides et se déroulera dans les jours à venir. L'hommage national sera célébré "en présence des plus hautes autorités de l'Etat" dont le président de la République mais aussi de la Légion Etrangère, à laquelle avait appartenu Lazare Ponticelli, et de soldats vêtus d'uniformes de poilus", a précise le secrétariat d'Etat aux anciens combattants.

Lazare Ponticelli avait d'abord dit qu'il refusait cet hommage national avant de l'accepter parce qu'il "souhaitait qu'à travers lui, cet hommage national soit rendu à l'ensemble des combattants de la Première guerre mondiale". 8,5 millions de soldats français sont morts pendant la Grande guerre, celle qui devait être "la der des ders".


Avatar utente
babatriestina
Capo postier
Capo postier
Messaggi: 38253
Iscritto il: dom 25 dic 2005, 19:29
Località: Trieste, Borgo Teresiano

Messaggio da babatriestina »

Honneur à M Ponticelli!
non possiamo però piangere la "prematura scomparsa".
Passa il tempo, e i testimoni oculari spariscono uno a uno... c'est la vie!


"mi credo che i scrivi sta roba per insempiar la gente" ( La Cittadella)
julien
naufrago
naufrago
Messaggi: 52
Iscritto il: dom 16 dic 2007, 23:47

Messaggio da julien »

Les obsèques de Lazare PONTICELLI ont eu lieu ce matin aux Invalides, en présence de toutes les autorités de l'état. A la même heure, tous les drapeaux des bâtiments publics ont été mis en berne, les sirènes et les cloches ont sonné, chaque commune et bâtiment public ont observé une minute de silence. J'ai ai participé, au milieu de plusieurs dizaines de jeunes, tous très émus.

L'écrivain et académiciel Max GALLO a prononcé l'éloge funèbre, insistant sur les origines italiennes du dernier poilu :

"Lazare Ponticelli a offert sa vie et celle des siens à la France, c'est la communauté nationale qui gagne. Sa présence honore ce monument des Invalides qui est au coeur de l'histoire de la Nation", a lancé l'historien, sous le soleil perçant. "C'est parce qu'il est ici, parmi nous, avec tous ceux qu'il représente, que notre histoire est grande".

"Grâce à lui, ses camarades dont il disait qu'ils étaient morts sans considération, emplissent notre mémoire. Entre eux et nous, c'est l'union sacrée", a souligné Max Gallo, établissant un parallèle avec l'oeuvre de l'écrivain italien Primo Levi dans "Se questo e un uomo", sur la Shoah. "Nous n'oublions aucun des camarades de Lazare Ponticelli mais la mort ne gagne pas".

"Lazare Ponticelli, homme de paix, modeste et héroïque, bon et fraternel, italien de naissance et français de préférence, et vivant parmi nous", a conclu Max Gallo.

Voilà, ça sera mon dernier "post" sur Lazzaro PONTICELLI. Je vois bien que cela gêne qu'on en parle, surtout dans ce forum: mais le fait que le dernier des "poilus" ait été un ressortissant italien, volontaire pour défendre la déocratie et la liberté, devrait nous interpellé. Il y en avaient d'autres comme lui, des milliers, qui n'aimaient pas la guerre, qui n'étaient animés par aucune vengence : grâce à leur sacrifice, l'Europe a été le seul continent qui n'a pas connu de guerre "rangée" depuis 1945.


Avatar utente
babatriestina
Capo postier
Capo postier
Messaggi: 38253
Iscritto il: dom 25 dic 2005, 19:29
Località: Trieste, Borgo Teresiano

Messaggio da babatriestina »

chez vous, il existe encore la Patrie
chez nous, peut-etre à cause des abus et des exagérations d'avant , on parle seulement du "pays" :(


"mi credo che i scrivi sta roba per insempiar la gente" ( La Cittadella)
Avatar utente
McFriend
ixolan
ixolan
Messaggi: 407
Iscritto il: sab 29 dic 2007, 15:15

Messaggio da McFriend »

Ho letto un articolo riguardante e ho scoperto che è stato nella Legion Etrangere. Poi visitando il sito della Legione Straniera si vede anche una fotografia di Ponticelli insieme con i suoi ex colleghi.
http://www.legion-etrangere.com/fr/ponticelli.php


My heart's in the Highlands
Avatar utente
AdlerTS
Cavalier del Forum
Cavalier del Forum
Messaggi: 9561
Iscritto il: mar 27 dic 2005, 21:35
Località: mail: adlerts[at]email.it

Messaggio da AdlerTS »

Purtroppo non so parlare francese, però il giornale tedesco Bunde riporta che:

Deutschlands ältester Bürger, Franz Künstler, ist tot. Er starb im Alter von 107 Jahren in Niederstetten (Baden-Württemberg) an den Folgen einer Darmoperation und eines Oberschenkelbruchs.
Franz Künstler
Franz Künstler in jüngeren Jahren – er starb mit 107 Jahren (Foto: AP)

Das teilte Familie Hohenlohe, bei der Künstler zuletzt lebte, BUNTE mit. Künstler wurde am 24. Juli 1900 in Soost (Rumänien) geboren. Er wurde am 6. Februar 1918 in das 1. Reitende Artillerieregiment der österreichischen k.u.k.-Armee eingezogen und kämpfte an der Seite Deutschlands im 1. Weltkrieg in Italien. Er war damit auch der letzte deutsche Veteran des 1. Weltkriegs.

Seit 1946 lebte Künstler in Niederstetten und arbeitete dort als Führer im Jagdmuseum auf Schloss Haltenbergstetten.

Cioè che Franz Künstler, l'uomo più vecchio della Germania e l'ultimo veterano tedesco della prima guerra mondiale (arruolò nell'esercito dell'Impero austro-ungarico nel febbraio del 1918 ) è morto questa mattina, all'età di 107 anni.

Foto ed articolo qua


Mal no far, paura no gaver.
Avatar utente
macondo
notabile
notabile
Messaggi: 2664
Iscritto il: dom 25 dic 2005, 18:54
Località: London, UK

Messaggio da macondo »

In Inghiltera gavemo ancora 3 veterani sopravisudi alla Grande Guera. Uno de lori el festegia oggi 112 anni. :roll: :roll:

http://news.bbc.co.uk/1/hi/uk/7439117.stm


Avatar utente
McFriend
ixolan
ixolan
Messaggi: 407
Iscritto il: sab 29 dic 2007, 15:15

Messaggio da McFriend »

Ho trovato un interessante sito in francese sulla prima guerra mondiale riguardante la loro partecipazione in Italia.
http://www.anciensditalie.net/
Mi sembra da quel poco che capisco che sia fatto bene. :-D


My heart's in the Highlands
Avatar utente
babatriestina
Capo postier
Capo postier
Messaggi: 38253
Iscritto il: dom 25 dic 2005, 19:29
Località: Trieste, Borgo Teresiano

Messaggio da babatriestina »

anche se non leggete il francese ( simpatico il racconto del francese che solo al 6 novembre del 18 scopre che al guerra era finita..) potete ammirare le cartoline alla pagina
http://www.anciensditalie.net/carte.html


"mi credo che i scrivi sta roba per insempiar la gente" ( La Cittadella)
Avatar utente
AdlerTS
Cavalier del Forum
Cavalier del Forum
Messaggi: 9561
Iscritto il: mar 27 dic 2005, 21:35
Località: mail: adlerts[at]email.it

Messaggio da AdlerTS »

Est meurt Carlo Dozzi , le plus vieux homme italien, né à Maniago, en
Province de Pordenone, en 25 Janvier 1901.
RIP


Mal no far, paura no gaver.
Ursus Canadiensis
ixolan
ixolan
Messaggi: 371
Iscritto il: ven 16 gen 2009, 19:04
Località: BC, Canada

Messaggio da Ursus Canadiensis »

AdlerTS ha scritto:Est meurt Carlo Dozzi , le plus vieux homme italien, né à Maniago, en
Province de Pordenone, en 25 Janvier 1901.
RIP
Et bien, s’il e mort à l’age de cent huit ans, j’oserai dire qu’il l’a bien vécu sa vie, le bonhomme.

De ma part, tout cela dit, je suis convaincu que si jamais Monsieur Mefisto , :twisted: sa longue queue noire à la mode d’un pinceau, ces cornes et ces yeux rouges me passais un contrat, comme quoi j’aurais le choix de vivre une vie tellement longue, je l’enverrais de retour à l’enfer avec un bon coup de pied au fesses pour qu’il ne me vienne plus casser les pieds.

Déjà à mon tendre jeune age (passés les 70 ans) je m’aperçoit qu' au four et à mesure que le membres de ma famille, mes connaissances, le gens qu’avec la passage du temps j’avais appris à respecter, admirer, haïr ou aimer, meurent, je me sent plus isolé et (pourquoi pas ne pas le confesser) même triste. L’idée de devoir être finalement le seule survivant de toute ma génération et même une bonne partie des générations suivantes me fait franchement peur. Déjà présentement, lorsque je parle avec des jeunes gens, je l’impression d’être un extraterrestre. Je ne sais jamais s’ils ont peur ou s’ils se moquent de moi. Imaginons ça à l’age de cent ans et d’avantage… Non, merci tout de même ! Laissez moi donc être un pauvre lâche, que ça m’arrange bien.

Chacun à son goût, n’est-ce pas ? :lol: :lol: :lol:

Arnie


If at first you don't succeed, try reading the instruction manual.
Avatar utente
AdlerTS
Cavalier del Forum
Cavalier del Forum
Messaggi: 9561
Iscritto il: mar 27 dic 2005, 21:35
Località: mail: adlerts[at]email.it

Messaggio da AdlerTS »

Marek Edelman, un des chefs du soulèvement des Juifs du ghetto de Varsovie contre l'occupant nazi en 1943, est mort vendredi à 87 ans, ont annoncé des amis. Edelman était le dernier des commandants de cette insurrection, déclenchée lorsque les nazis ont décidé de liquider le ghetto de Varsovie et matée par les forces d'occupation en quelques semaines.

RIP


Mal no far, paura no gaver.
Avatar utente
sono piccolo ma crescero
Cavalier del Forum
Cavalier del Forum
Messaggi: 7774
Iscritto il: ven 11 mag 2007, 14:08
Località: Trieste

Re: Lazzaro PONTICELLI, ultimo "poilu"

Messaggio da sono piccolo ma crescero »

E' morto anche l'ultimo americano

http://www.repubblica.it/esteri/2011/02 ... ef=HRESS-1

Ma ce ne sono ancora di vivi in Italia, Austria, Germania? Perché fa notizia solo quando muoiono?


Non sono abbastanza giovane da sapere tutto. (J.M. Barrie - The admirable Crichton)
Avatar utente
mandi_
notabile
notabile
Messaggi: 2819
Iscritto il: sab 22 mag 2010, 18:47

Re: Lazzaro PONTICELLI, ultimo "poilu"

Messaggio da mandi_ »

L'ultimo Italiano fu Delfino Borroni , morto nel 2008. Se n'è parlato in Italia, veramente, ma non in modo eccessivo. Eppure avrebbero avuto tanto da raccontare, questi anziani....A volte succede che si avrebbe voglia di ascoltare le testimonianze delle persone solo quando sono morte. Vedi i nostri nonni.



Mandi


"E’ il tempo che hai perduto per la tua rosa, che ha fatto la tua rosa così importante"

Antoine de Saint-Exupéry

Torna a “Section française”